Moteurs spatiaux

 
05_0032_5807_modulimg_visuel_fr.jpgae38689_modulimg_visuel_fr.jpg09_0252_fl_p_200808026_003_modulimg_visuel_fr.jpgfl_p_201005014_006_modulimg_visuel_fr.jpg

Snecma conçoit, développe et produit une large gamme de systèmes propulsifs spatiaux : moteurs et équipements pour la propulsion cryotechnique des lanceurs, propulsion de vaisseaux spatiaux et satellites.

Snecma est le maître d’œuvre européen de la propulsion des étages cryotechniques des lanceurs Ariane 5 actuels opérés par Arianespace et des futurs lanceurs
Ariane 5 ME et Ariane 6. Le système de propulsion de l’étage principal cryotechnique d’Ariane 5 est construit autour du moteur Vulcain®2 produit par Snecma, deuxième moteur d’une famille produite déjà à plus de 100 exemplaires. Le système de propulsion de l’étage supérieur cryotechnique de la version Ariane 5 ECA est basé sur le moteur HM7 qui a propulsé déjà plus de 180 lanceurs depuis 1979. Pour les lanceurs futurs développés par l’agence spatiale européenne (ESA), Snecma est responsable du développement de la propulsion des étages supérieurs cryotechniques et notamment du nouveau moteur Vinci® qui sera commun à
Ariane 5 ME et Ariane 6. Snecma fédère pour cela de nombreux partenaires des pays membres de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Dans le domaine de la propulsion des satellites, Snecma développe, intègre, teste et commercialise des systèmes de propulsion équipés de propulseurs plasmiques pour la propulsion et le contrôle d’orbite de sondes d’exploration spatiale et de satellites. Ces systèmes offrent un avantage considérable en gain de masse au décollage sur les plates-formes de satellites. Snecma équipe ainsi à ce jour en orbite 7 satellites Eurostar 3000 d’Astrium pour le contrôle d’orbite avec ses modules de propulsion plasmique orientables TMA. Snecma a également développé l’Ensemble de propulsion plasmique EPTA pour la gamme de satellites Small Geo d’OHB dont le premier lancement, sur un satellite Hispasat, est prévu en 2014. Notre propulseur PPS®1350, après le succès de la mission lunaire Smart-1 de 2003 à 2006, a été qualifié pour la plate-forme Alphabus d’Astrium et Thales Alenia Space. Au delà, afin de répondre aux besoins croissants des clients satellites en propulsion électrique, Snecma est en mesure, après le succès de ses essais sur différents démonstrateurs, de proposer à ses clients des solutions à tous leurs besoins, du transfert d’orbite au maintien en orbite, avec une gamme de puissance de 300W à 20kW.
Plus généralement, Snecma prépare activement le long terme en menant une politique d’acquisition de technologies, grâce à la réalisation de démonstrateurs au niveau moteur et composants, avec le soutien des agences spatiales (ESA et CNES) et en coopération avec ses partenaires européens.
 

Moteurs spatiaux