Politique environnementale

 
palmier_jupiter_modulimg_visuel_fr.jpg100702_snecma2010frbat_page_15_image_0002_modulimg_visuel_fr.jpg07_0149_affiche_environneme_modulimg_visuel_fr.jpg08_0193_293653n_modulimg_visuel_fr.jpg

Le développement durable et la diminution des nuisances sont depuis longtemps des préoccupations majeures chez Snecma, dans le développement des moteurs et lors de leur fabrication.

Dans le domaine aéronautique, ces questions environnementales sont aussi devenues un enjeu politique et économique, pour l’aviation commerciale en particulier : la mise en application de normes, l’attribution des créneaux d’atterrissage en fonction du bruit, ou la taxation pour pollution, sont des dispositions de plus en plus généralisées.

Snecma développe ses produits de façon à respecter avec une marge significative les normes actuelles et leurs évolutions connues pour le futur. Snecma consacre une grande partie de son budget Recherche & Technologie à des programmes visant à diminuer l’impact de l’aviation sur l’environnement depuis de nombreuses années tout en réduisant ou contenant le coût de maintenance.

Snecma est également fortement impliqué dans l’élaboration et la mise en œuvre de nouvelles normes environnementales, et travaille dans de nombreux réseaux thématiques français, européen et international.

L’ACARE (Advisory Council for Aeronautics Research in Europe ou Conseil Consultatif pour la Recherche Aéronautique en Europe), regroupant l’ensemble des acteurs de la recherche aéronautique européenne, a défini un premier agenda de recherche stratégique (SRA) pour atteindre les objectifs « Vision 2020 », publié en 2001, pour l’aéronautique européenne. L’environnement y est désigné comme l’un des grands enjeux et fait l’objet d’objectifs ambitieux : réduction de moitié du bruit perçu et des rejets de CO2 par passager et par kilomètre parcouru, et réduction de 80 % des émissions de NOx par rapport à 2000.

Snecma, membre d’ACARE, a été un contributeur majeur à cet agenda stratégique, notamment en pilotant la rédaction des chapitres relatifs à l’environnement.

Snecma met en application le résultat de ses recherches, et les nouveaux moteur en cours de développement verront l’introduction de nouvelles technologies qui bénéficieront à l’environnement.

La recherche de réduction des émissions de gaz à effet de serre a conduit aussi Snecma à s’impliquer activement dans les essais moteurs avec biocarburant.

La politique environnementale menée par Snecma s’applique à tous ses produits et à tous ses sites industriels. Pour les produits, tous les efforts sont faits pour réduire les nuisances causées par les opérations, bruit, émissions polluantes, émissions de gaz à effet de serre… Pour les sites, elle vise notamment à améliorer la qualité de ses installations industrielles, par exemple, traitement des rejets, tri des déchets, réduction des Composés Organiques Volatiles et à rechercher des procédés plus « propres » dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue supportée par sa certification ISO 14001.
 

Voir aussi