CFM56

Le pionnier

 
06_0053_cfm562_modulimg_visuel_fr.jpg

Le CFM56-2 fut le premier moteur de la famille CFM56, et le pionnier des moteurs de poussée moyenne à double flux et taux de dilution élevé. Il a inauguré le concept de turbine haute pression monoétage, avec un coût de maintenance réduit.

Les moteurs de la gamme CFM56-2, développés et produits par CFM International (CFM), filiale 50/50 de Snecma (France) et GE (Etats-Unis), offrent une poussée au décollage comprise entre 98 et 107 kN (22,000 et 24,000 lb).

Le CFM56-2 a été certifié simultanément en novembre 1979 par la Federal Aviation Administration (FAA) et la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC). La même année, il était choisi par Delta Airlines, United Airlines et US Flying Tigers, pour rééquiper leurs flottes de DC-8 Super 70 destinées au transport de passagers, de VIP et de fret.

Depuis son entrée en service en 1982, le CFM56-2 offre aux opérateurs de nouveaux standards de fiabilité et d’endurance, outre des capacités avion considérablement accrues.

Parallèlement, le faible taux de consommation de carburant, ainsi que les meilleures performances au décollage qui permettent l’emport de charges utiles plus importantes et un temps d’escale amélioré, ont conduit de nombreuses forces armées telles l’USAF, les FAF et la RAF à retenir le CFM56-2 pour équiper leurs KC-135R, C-135FR, KE3, RC-135R, AWACS E3 et E6, nouveaux ou remotorisés, pour des missions tactiques ou stratégiques, le ravitaillement en vol, les missions de commandement, contrôle et communication et autres missions de surveillance électronique. L’US Air Force est à l’heure actuelle le principal client de CFM avec plus de 500 avions militaires équipés de CFM56-2 actuellement en service.


Les moteurs CFM56-3 et CFM56-7 équipent également plusieurs applications militaires, dont les B737 AEW&C d’alerte avancée, l’avion de transport C-40 de l’US Navy et le patrouilleur maritime P-8A Poseidon.